Tapis fait à la main : les différentes méthodes de fabrication

Un tapis fait main est un gage de qualité, il peut être tissé main, tufté main ou encore noué main. Quelles sont les différences entre ces techniques de tissage ? Quels sont les secrets de fabrication des tisserands ?

 

Technique du tapis tissé main

Woman hand weaving a carpet with a manual loom in India

 

La méthode de tissage à la main est une technique de fabrication qui consiste à tisser un tapis manuellement, ce qui confère au produit une grande qualité. Idéal pour les tapis à motifs dits kilim ou patchworks (arabesques, lignes, courbes ou encore motifs floraux…), le tissé main est principalement utilisé sur des tapis en laine faits main.

Autrefois, cette méthode concernait particulièrement les tapis constitués de fibres végétales comme le jonc de mer ou le sisal. Les gestes techniques du tissé main ont gardé toute leur authenticité et permettent l’obtention de finitions parfaites.

Plus précisément, le tapissier qui utilise cette technique travaille avec des fils qui peuvent être colorés ou non. Dès lors qu’il s’agit de la fabrication d’un tapis design fait main à motifs, les fils utilisés le seront. Afin de créer le dessin, le tisserand tisse des fils dits « de trame » dans des fils dits « de chaîne ». Le fil de trame, placé dans le sens de la largeur, est positionné perpendiculairement au fil de chaîne, placé dans le sens de la longueur. Passés les uns en dessous puis au dessus des autres, leur croisement permet l’obtention d’une trame et donc d’un tapis solide.

Le tissé main s’effectue majoritairement sur un support ou métier horizontal. Sur un tapis fait main à motifs, ceux-ci sont dessinés sur papier et placés sous la chaîne de brins du tisserand (voir image ci-dessus). Ainsi, le tisserand peut facilement les voir et les suivre. Il s’agit d’une méthode longue mais moins coûteuse que le noué main et que le tufté main.

Si vous le souhaitez,  découvrez nos tapis faits main en viscose ici.

 

tissémain

Tapis gris souris en laine teintée tissé main

 

 

Technique du tapis noué main

Handarbeit_Brcke knpfen

 

Le noué main est certainement la méthode artisanale la plus inchangée depuis des siècles, mais aussi la plus complexe et bien plus coûteuse que le tissé main.  Cette technique de fabrication concerne quasi uniquement les tapis velours et s’effectue sur un support souvent vertical.

Lorsque le tisserand fabrique un tapis fait main à motifs, chaque dessin est réalisé en premier lieu sur un support en papier. Particulièrement utilisée pour des tapis constitués de matières très nobles comme le cuir ou la soie, cette méthode consiste à créer des nœuds coulants entre brins « de trame », généralement en laine ou viscose, et brins « de chaîne » (le plus souvent une toile qui sert de support). Par la suite, ces nœuds sont coupés ou rasés, le tapis nettoyé puis séché à l’air libre, ce qui lui donne un aspect brillant et un velours d’une grande douceur.

Cette technique confère au tapis fait main un aspect des plus prestigieux, tant par sa finesse de tissage que par sa durabilité dans le temps.

Généralement, on dit que si un tapis contient plus de 250 000 nœuds au mètre carré, il sera d’une qualité inégalable.


Tapis beige zébré noué main en soie de bambou

 

 

Technique du tapis tufté main


Tapis multicolore tufté main en laine et viscose 


Un tapis tufté main, c’est un tapis fait main fabriqué sur la base d’un support textile, sur lequel le motif désiré a été dessiné au préalable. Contrairement au noué main, le tufté main s’effectue sur un support horizontal.

Les brins de laine, de soie de bambou ou encore de viscose sont alors introduits un à un sur ce support à l’aide d’un pistolet. Cette méthode permet d’obtenir un tapis fabriqué avec une infime précision et donc, de grande qualité, avec des motifs très précis.

Une fois l’implantation des brins de tissu terminée, le tapis entre dans une phase dite de « rasage » ou d’ « égalisation » : les brins se retrouvent alors tous à la même hauteur pour l’obtention d’un tapis doux et plat.

Mais alors, qu’en est-t-il des tapis à reliefs ? En effet, tous les tapis faits main ne sont pas des classiques et peuvent demander un travail supplémentaire. Chez Inspiration Luxe, nous avons des produits comme ce tapis fait main beige crème de Ligne Pure, qui présente un assemblage harmonieux de sillons creusés directement dans la laine.

 

tapis reliefs tufté main

Tapis beige crème tufté main en laine 


Dès lors qu’un tapis fait main est sculpté comme celui-ci, la laine ou la viscose est tuftée à la hauteur maximale désirée. C’est seulement ensuite que les sillons sont taillés au ciseau ou à la mini tondeuse électrique et entièrement à la main. Cela confère un effet carving au tapis. Au même titre que le rasage, viennent les phases de brossage, de mise en place de la finition du pourtour du tapis, de pose du dossier et de ciselage.

Il s’agit d’une méthode plus moderne que les deux précédentes, mais qui reste toutefois inspirée de méthodes artisanales, et particulièrement du noué main.

Pour découvrir davantage de tapis en laine tuftés main, cliquez-ici.

 

Pour tout conseil ou demande particulière sur votre tapis, n’hésitez pas à nous contacter, notre équipe se fera un plaisir de vous répondre.

2 commentaires sur “Tapis fait à la main : les différentes méthodes de fabrication

  1. de Bouttemont le à :

    Bonjour,
    Je viens de découvrir la gamme des tapis tufté main que je ne connaissais pas et je pense m’orienter vers un tapis de ce style de « tissage » pour la chambre d’amis de notre maison secondaire.
    Merci pour vos conseils
    Avis déposé en septembre 2017

    • Inspiration Luxe le à :

      Bonjour,

      Merci pour ce commentaire. Pour plus de conseils, n’hésitez pas à nous contacter par email à l’adresse suivante : client@inspiration-luxe.com.

      L’équipe Inspiration Luxe,

Rédigez un avis sur ce que vous pensez d'Inspiration-Luxe.com

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation