CODIV-19 : 100% mobilisés pour vous livrer (expéditions, SAV,...). Les délais de livraison peuvent être légèrement allongés.

Comment entretenir et nettoyer un tapis selon sa matière ?


Inspiration Luxe vous donne quelques conseils pour votre tapis : Comment bien l'entretenir et le nettoyer selon sa matière ? 

Quelle que soit la matière de votre tapis, celui-ci demande une attention toute particulière. En effet, son entretien mais aussi son nettoyage ne seront pas les mêmes s'il est en laine, en viscose, en fausse fourrure, en coton, en soie de bambou ou encore synthétique.

Souvent placé dans un lieu de passage, le tapis nécessite d’être assez régulièrement entretenu, et peut parfois nécessiter un petit ou un grand nettoyage.

tapis laine
Entretenir et nettoyer un tapis en laine

Votre tapis en laine nécessite un entretien et un nettoyage régulier, nous vous donnons quelques conseils :

Pour l’entretien de base de votre tapis, passez régulièrement l'aspirateur une fois par semaine avec le mode le plus doux possible, afin de ne pas abîmer votre tapis. Si votre tapis est coloré, ce mode lui permettra de garder sa couleur d'origine plus longtemps. De plus l’aspiration du tapis en laine regonflera ses mèches et lui redonnera un nouveau souffle.

Si vous désirez déplacer votre table de salon ou de salle à manger mais que l’ancienne marque des pieds de celle-ci sont visibles sur votre tapis, voici la solution : frottez au niveau de l’emplacement des anciens pieds sur votre tapis à l’aide de la tranche d’une pièce de monnaie. Les poils de votre tapis en laine se redresseront tous seuls.

Pour nettoyer votre tapis : si vous désirez retirer une tache très récente, vous pouvez y déposer un papier absorbant tout de suite.

Autrement, si la tache est plutôt ancienne, passez toujours l’aspirateur avec un mode doux avant le nettoyage afin de ne pas obtenir de traces poussiéreuses.

Procédez par étape pour ne pas abîmer votre tapis.

En premier lieu, tapoter la tache avec une éponge légèrement humide et savonnée. Vous pouvez également mélanger du vinaigre à de la fécule de maïs. Ensuite, effectuer des mouvements de l’extérieur de la tache vers le centre de celle-ci.

Ces mouvements permettront aux fibres d’être nettoyées tout en douceur et ceci tout en restant intactes. En effet, le savon comme le vinaigre, associé à la fécule de maïs, dissolvent les taches et absorbent les graisses de manière efficace sur la laine.

Si cela ne suffit pas, n'hésitez pas à brosser localement de manière douce tout en saupoudrant la tache d'une poudre absorbante.

Si vous désirez nettoyer votre tapis dans son intégralité, vous pouvez alors (et ceci uniquement après avoir enlevé les taches les plus importantes) utiliser un savon de Marseille ou un savon noir. Pensez à bien faire mousser le savon avec de l’eau avant de l’appliquer à l’aide d’une brosse sur votre tapis en laine. Rincez bien votre tapis puis faites le sécher à l’aide d’un linge bien propre. Notez que si vous imbibez trop votre tapis en laine, il deviendra lourd à porter selon sa taille.

Surtout, n’utilisez jamais de détachant sur votre tapis en laine : cela serait très nocif pour la laine, mais aussi pour sa couleur qui perdrait de ses pigments.

Ne mettez jamais en machine votre tapis en laine et préférez le lavage manuel.


tapis viscose
Entretenir et nettoyer un tapis en viscose

La viscose est une fibre naturelle qui nécessite d’être souvent entretenue. Pour entretenir votre tapis en viscose, n’hésitez pas à le secouer régulièrement à l’extérieur ou à l’étendre sur un fil à linge solide tout en le frappant avec une brosse pour lui ôter poussières, miettes, poils et cheveux. Vous pouvez également opter pour une aspiration en mode doux en intérieur. Pour l’aspiration, préférez une brosse d’aspirateur pour éviter de déchirer ou d’abîmer votre beau tapis.

Attention, la viscose est une matière noble d’une très grande qualité qui ne supportera aucun liquide pour son entretien ou son nettoyage. Votre tapis en viscose doit donc être nettoyé à sec.

Si vous avez une tache sur votre tapis en viscose, tapotez-la avec un torchon ou autre linge légèrement humidifié avec de l’eau tiède et un peu de savon ou de détergent doux bien dilué. Attention, essayez de limiter au maximum l’utilisation du liquide sur le tapis (concentrez-vous uniquement sur le centre des taches avec des mouvements doux) afin de ne pas abîmer les fibres de viscose !

Repassez ensuite un autre torchon ou linge légèrement imbibé de vinaigre sur la tache. En effet, l’eau a tendance à faire jaunir les fibres de viscose. En appliquant du vinaigre sur les endroits où vous avez mis un peu d’eau, vous permettrez de prévenir et d’éviter ce jaunissement.

Le dosage de l’eau utilisé tout au long du nettoyage est important : son utilisation doit être très limitée afin d’éviter au maximum le jaunissement de votre tapis.

Enfin, passez à nouveau l’aspirateur en mode doux afin de retirer l’excédent de liquide présent sur votre tapis du mieux possible. Afin de procéder au séchage complet de votre tapis, retournez-le afin d’éviter que ses fibres durcissent, car cela peut arriver si le tapis est mal séché, ce qui formerait des plaques feutrées peu élégantes sur votre tapis en viscose. Le séchage à l’envers permettra également d’éviter le jaunissement de votre tapis. Attention, notez que si votre tapis ne jaunira pas côté fibres de viscose, son dessous pourra légèrement jaunir avec le temps.

Si votre tapis en viscose est coloré, évitez de le faire sécher sur un sol clair. En effet, les fibres naturelles de la viscose dégorgent vite et pourraient déverser de leur couleur sur votre sol.

Tout savoir sur les tapis en viscose




Découvrez nos gammes de produits et commandez votre tapis, plaid, coussin ou meuble sur Inspiration Luxe :

                     

                  


tapis fausse fourrure
Entretenir et nettoyer un tapis en fausse fourrure

Si vous posséder un tapis, un plaid ou un coussin en fausse fourrure, il nécessite un entretien régulier. Pensez à passer l’aspirateur en mode doux sur votre tapis en fausse fourrure une fois par semaine. Les tapis en fausse fourrure ont le même entretien que les tapis en laine.

La fausse fourrure est une matière synthétique qui nécessite une attention particulière due aux longs poils qui l’habillent le plus souvent.

Le nettoyage d’un tapis en fausse fourrure est plutôt simple. Puisqu’il s’agit d’une matière synthétique, vous pouvez le laver à l’eau tiède avec du savon de Marseille ou du savon noir. Attention, le tapis en fausse fourrure ne doit jamais être essoré. Il s’agit donc de le suspendre en extérieur pour le faire sécher à l’air libre. Si vous n’avez pas de jardin ou de balcon, vous pouvez procéder à un séchage de votre tapis au-dessus de votre baignoire. Une fois le tapis seulement légèrement humide, vous pouvez le faire sécher à plat.

Vous pouvez ensuite utiliser un torchon sec ou un gant de toilette sec pour le sécher en effectuant des mouvements circulaires. Sinon, vous pouvez tout simplement le sécher à l’aide d’un sèche-cheveux en mode froid ou tiède.

Si votre tapis est taché, vous pouvez utiliser une éponge imbibée de savon et d’un peu de vinaigre blanc et nettoyez localement votre tapis en fausse fourrure en effectuant des mouvements circulaires.

Les tapis aux poils longs ou shaggy peuvent avoir la particularité de dégager une odeur poussiéreuse : appliquez un peu de bicarbonate de soude sur votre tapis en fausse fourrure et laissez agir toute une nuit. Passez l’aspirateur en mode doux dès le lendemain.


tapis coton
Entretenir et nettoyer un tapis en coton

Pour entretenir votre tapis en coton, passez régulièrement l’aspirateur en mode doux pour récupérer poussières, miettes, poils ou encore cheveux.

Pour nettoyer votre tapis en coton, n’hésitez pas à le faire tremper dans de l’eau chaude savonneuse (savon de Marseille, savon noir ou liquide vaisselle) dans une baignoire voire même dans un évier. Attention, tout comme les tapis en laine, les tapis en coton deviennent rapidement lourds une fois imbibés d’eau.

Rincez ensuite votre tapis à l’aide d’une éponge imbibée d’eau claire. Déposez ensuite votre tapis au sol sur une surface propre et carrelée de préférence ou ne craignant pas l’eau.

Si des taches importantes sont présentes, essayez de les enlever en utilisant un torchon imbibé d’eau savonneuse et un peu d’ammoniaque* (une ou deux gouttes).

Si la ou les tache(s) persistent, remplacez le savon par des cristaux de soude. Sinon, nous vous invitons à contacter un spécialiste.


tapis soie de bambou
Entretenir et nettoyer un tapis en soie de bambou

La soie de bambou est une matière naturelle plutôt fragile qui nécessite un entretien régulier.

Pour l’entretenir, pensez à passer l’aspirateur en mode doux une fois par semaine, notamment pour prévenir l’apparition d’acariens.

Avant tout nettoyage, n’hésitez pas à tester avec un coton-tige les produits utilisés sur votre tapis en soie de bambou, afin de vous assurer que les fibres de votre tapis et notamment leurs couleurs résistent bien. Faites ce test sur une petite partie peu visible de votre tapis à l’aide d’un coton-tige. Attention, si vous observez que la couleur dégorge sur votre coton-tige, nettoyez votre tapis à sec.

Pour nettoyer votre tapis en soie, vous pouvez utiliser un chiffon ou un linge imbibé d’eau tiède savonneuse (savon de Marseille ou savon noir) et d’une goutte d’ammoniaque*. Une fois le produit bien pénétré dans votre tapis en soie de bambou, vous pouvez procéder au rinçage grâce à un chiffon ou un linge imbibé d’eau claire et tiède.

Enfin, séchez votre tapis en soie grâce à un autre torchon ou linge sec en tapotant sur celui-ci.


tapis synthetique
Entretenir et nettoyer un tapis synthétique

Le tapis synthétique est le tapis le plus simple à nettoyer.

L’entretien d’un tapis synthétique est le même que pour les autres matières : une fois par semaine, aspirez votre tapis en aspiration douce.

Afin de nettoyer votre tapis synthétique, vous pouvez utiliser un grand volume d’eau (1L) pour un demi-verre de liquide vaisselle et un demi-verre d’ammoniaque*.

Rincez ensuite votre tapis synthétique avec un torchon ou un linge humide, puis séchez-le avec un sèche-cheveux ou un torchon ou un linge sec.



tapis cuir
Entretenir et nettoyer un tapis en cuir ou en peau

Afin d'entretenir
au mieux votre tapis en cuir ou en peau, évitez au maximum de l'exposer directement au soleil afin que sa couleur ne se dégrade pas. De même et comme pour tout tapis, passez régulièrement l'aspirateur en mode doux sur votre tapis. Si votre tapis est en peau, pensez à passer l'aspirateur dans le sens du poil pour enlever les miettes et cheveux de manière efficace et sans l'abîmer.

Pour nettoyer votre tapis, vous pouvez le laver dans une eau claire à moins de 25° dans votre baignoire. Ensuite, ajoutez un peu de savon de Marseille et frottez délicatement votre tapis en cuir ou en peau à la main. Rincez-le plusieurs fois à l'eau froide et laissez le sécher à l'air libre. Attention, ne nettoyez jamais votre tapis à la machine ou à sec.

Maintenant que votre tapis est propre, n’hésitez pas à prévenir toute salissure en y appliquant un produit antitache, produit spécialisé qui ne modifiera pas l’aspect du tissu de votre tapis et qui permettra au contraire de le protéger.

tapis rond jute

Entretenir et nettoyer un tapis en jute ou sisal

La jute et le sisal sont des fibres naturelles résistantes mais qui demandent un soin particulier. Tout d’abord, pensez à aspirer régulièrement votre tapis en jute ou sisal pour éviter l’accumulation de poussière.

Si votre tapis est tâché, vous pouvez le nettoyer à l’aide d’une éponge imbibée d’eau froide (surtout pas d’eau chaude car cela pourrait déformer votre tapis) et de savon de Marseille ou de vinaigre blanc, sans insister trop fort sur la tâche et en évitant de l’humidifier trop. Pensez éventuellement à retourner le tapis et à renouveler l’opération de l’autre côté. Enfin, tamponnez la zone tâchée avec un chiffon sec.  


entretien-1_1.jpg

 

*Attention, l’ammoniaque est un produit toxique qui nécessite certaines précautions : portez des gants pour vous protéger et aérez la pièce pendant et après votre nettoyage afin de pas inhaler le produit en trop grande quantité.